Les étapes à suivre pour faire construire sa maison

0
154
La construction d’une maison peut très vite tourner au casse-tête si l’on est mal informé. Du choix du constructeur à celui des matériaux, prenez les meilleures décisions avant de commencer votre construction et évitez ainsi tout embarras.

Trouver un terrain

Différents choix se présentent pour mettre la main sur un terrain à bâtir. Vous pouvez consulter :

  • les annonces de particuliers, ou vous adresser directement à eux : les terrains proposés par les particuliers sont souvent non viabilisés. Il vous incombe alors de faire les démarches nécessaires pour les différents raccordements. Adressez-vous à la DDASS pour les raccordements aux égouts et à la DDE pour les services de voirie. Contactez aussi le cas échéant les fournisseurs d’eau, d’électricité, de gaz et de téléphone.
  • les adresses des aménageurs fonciers : ils proposent des terrains en lotissement déjà viabilisés, qui supposent cependant de se soumettre au règlement de lotissement. La surface est garantie au mètre carré près.

id+

NB : veillez à bien vérifier les garanties avant d’acquérir un terrain (le terrain est-il constructible…). Adressez-vous au service urbanisme de la mairie afin de consulter le plan d’occupation des sols (POS) et tachez d’obtenir le certificat d’urbanisme.

Choisissez votre mode de construction

Le CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle)

Il s’agit de la solution la plus pratique et la moins astreignante. Un interlocuteur exclusif est responsable de l’ensemble des corps de métiers. Un contrat balise toutes les étapes inhérentes à la finalisation de votre projet, du prix définitif aux caractéristiques techniques du projet.

Il stipule :

  • la situation du terrain ;
  • sa superficie ;
  • la conformité du projet aux règles d’urbanisme ;
  • un descriptif technique et une notice d’information ;
  • le prix de la construction de la maison ;
  • les modalités de révision et de paiement ;
  • les délais d’exécution et le coût des travaux de construction dont l’acquéreur se réserve l’exécution ;
  • la date d’ouverture du chantier ;
  • les pénalités en cas de retard dans la livraison ;
  • la possibilité pour l’acquéreur d’être assisté par un spécialiste lors de la réception ;
  • la justification de la garantie de remboursement ;
  • les différentes conditions suspensives.

id+

NB : faire appel à un professionnel de la construction de maisons individuelles peut être très avantageux. Il peut ainsi vous proposer des contrats d’assurance pré-négociés avec des compagnies et établissements bancaires partenaires. Ce qui vous permet de payer moins cher.

L’architecte

L’architecte a pour rôle de :

  • vous conseiller dans la réalisation de votre projet ;
  • établir les plans de votre maison ;
  • orchestrer les différents artisans ;
  • suivre les avancées du chantier, les valider ou les contester le cas échéant.

Il organise par ailleurs des réunions régulières avec les différents corps de métiers (plomberie, maçonnerie) pour assurer le bon déroulement des travaux et le respect des délais.

id+

NB : les missions que vous déléguez à l’architecte dépendent d’un contrat écrit stipulant clairement les obligations mutuelles de chacun.

 

Les artisans

Vous devez signer un contrat de réalisation avec chaque artisan que vous sollicitez. Veillez à mentionner dans les contrats et devis l’ensemble des éléments qui permettent de déterminer la responsabilité de chaque entreprise. Sachez que chaque entreprise doit établir une garantie décennale, qui couvre les propriétaires successifs contre les vices et malfaçons pendant 10 ans. Cette garantie est obligatoire.

En tant que maitre d’ouvrage, vous devez également souscrire une assurance « dommage ouvrage ». Grâce à elle, toutes les réparations faisant l’

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here